Vin rouge ou vin blanc avec les fromages!!!

Publié le par chevalier Epicurien

vin rouge ou vin blancHalte aux idées reçues !!! le vin rouge n’est pas forcément la meilleure alliance avec les fromages. Sachez que le vin rouge avec ses tanins, ses arômes, ses complexités en font un rempart au goût, car le gras du fromage (le gras c’est la vie !!!!) renforce les tanins du vin rouge.

Comme tout produit, le fromage mérite une grande attention, et l’alliance mets vins peut parfaire la fin de repas, mais également vous procurer une explosion des saveurs. Sachez dépassez les carcans, pourquoi pas accompagner vos fromages d’un blanc moelleux, secs ou demi-secs, et ne mettez pas votre meilleure bouteille de vin rouge sur un vin-blanc--vin-rouge-et-fromages.jpgplat de fromage, car vous serez surement déçu au niveau des papilles.

Le vin blanc est assez polyvalent, en cela qu’il élégant, rond et minéral et se mariera très bien sur un fromage de chèvre, pour cela prenez un vin blanc assez expressif et avec une longue acidité, comme un cépage sauvignon, un sancerre ou du pouilly fumé

Si vous dégustez un comté, partez sur un vin puissant, gras, donnant du répondant, pour cela on prendra un vin de jura, ou un côtes du jura (cépage chardonnay et savagnin), ou un vin jaune qui sera parfait sur un comté vieux.

Pour les fromages à pâtes persillés comme le roquefort, la fourme d’ambert… un vin blanc moelleux sera parfait, mais également des demi sec comme le vouvray. A essayer également l’alliance entre ces fromages et des vins comme le maury ou le porto, qui adouciront ces fromages au goût fort prononcé.

Pour le saint nectaire, préférez un bourgogne blanc

Pour ce qui est du camembert ou le brie, n’en déplaise à certains, préférez un vin blanc, pourquoi, premièrement le vin rouge a donné de l’amertume en bouche en dégustant ces fromages, deuxièmement l’alliance sera optimale avec un sauvignon blanc (léger), un sancerre (aux arômes discret) ou un pinot blanc

La mozzarella se servira soit avec un vin rouge ou un vin blanc, pour le rouge optez pour un pinot noir ou un beaujolais (pas le nouveau !!! même si certains valent la dégustation…si si ) et pour le blanc un bourgogne aligoté, un chablis.

Pour le munster, l’époisses ou le pont l’évêque, optez pour des vins d’alsace comme le gevertztraminer.

tete-de-moine.jpgPour la tête de moine, un fromage suisse, qui à la particularité de se déguster en pétales (fromage fondant, expressif et fleurie) optez pour un côtes du jura, un jurançon sec, un riesling, un saumur blanc ou un vin jaune, et pour le vin rouge, un croze l’hermitage, et les grands crus du beaujolais.

 

Un seul mot, osez, essayez les alliances, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus, en essayant d’autres alliances, tels que le thé avec un saint Paulin, ou un calvados avec le camembert, ou du champagne, ou un vin rosé moelleux.

Dans une prochaine note, on abordera le plaisir de déguster un plateau fromage, et la manière de le concevoir ou plutôt de penser à donner le maximum de plaisir en bouche à la dégustation, que ce soit avec le vin qui se mariera le mieux, mais aussi en l’agrémentant avec d’autres ingrédients…A bientôt pour la suite

 

Bonne dégustation

Publié dans Vin

Commenter cet article

Marylène Famel 23/11/2011 12:55

miam, miam .... hummmm !